Comment rester motivé pendant sa Reconversion? Mes 4 Conseils

Par quête de sens, d’un meilleur équilibre entre ta vie professionnelle et ta vie personnelle, tu as envie de te réorienter. Changer de métier pour plus de bien-être, pour être aligné avec tes valeurs, tu en rêves. Tu sais que c’est un processus long, qui va nécessiter de la réflexion, mais aussi beaucoup d’énergie. Tu te demandes comment faire pour garder ta détermination tout au long de ton projet ? Pas de panique, je te donne 4 conseils pour rester motivé pendant ta reconversion professionnelle.



Conseil 1: Organise ton projet de reconversion

Définir le moment propice

Quel est le bon moment pour se reconvertir ? Bien évidemment, il n’y a pas de situation idéale. Tu peux néanmoins porter attention à ta petite voix intérieure, celle qui te dit : « je m’ennuie au travail », « j’ai trop de pression », ou « j’ai envie de faire autre chose ». Fais confiance à ton intuition, c’est ton meilleur guide. Ensuite, prends le temps de la réflexion, laisse mûrir tes idées et planifie ton projet. Vérifie enfin ta disponibilité : des événements personnels importants comme un déménagement, une naissance sont-ils prévus dans les prochains mois ? Il faudra tenir compte de ces facteurs qui pourraient monopoliser une partie de ton dynamisme et de ton mental.

À regarder en vidéo 🎬 — Audrey répond à la question : est-ce le moment de changer de travail ?


Trouver son nouveau rythme de travail

Es tu du matin ou plutôt du soir ? Observe ton fonctionnement pendant plusieurs semaines et tu devrais rapidement détecter les périodes de la journée où tu es le plus efficace. Ton ventre gargouille dès 11 h ? Tu risques certainement d’avoir une baisse de forme à cet instant-là. Ce n’est pas le moment idéal pour se lancer dans une réflexion profonde ou une tâche qui va te demander toute ta concentration. Tu es très concentré à 17 h ? Pourquoi ne pas en profiter pour chercher la formation dont tu as besoin ? Adapter ton projet à ton rythme de fonctionnement, c’est te donner les chances d’être motivé à chaque étape. Le secret : c'est écoute toi pour avancer main dans la main avec toi même. Ne deviens pas ton pire patron !


gif


Conseil 2: Entoure toi des bonnes personnes


Dès que tu auras informé ton entourage de ton envie de réorientation professionnelle, tout le monde va émettre un encouragement ou un commentaire.

Tes amis, ta famille veulent certainement bien faire et t’aider, mais certains mots peuvent mettre à mal ta persévérance. À chaque avis reçu, tu peux te poser les questions suivantes :

  • Cette remarque est-elle pertinente ?

  • Cet avis est-il subjectif ? Si le message vient de ta mère ou ton père, aucun doute, la réponse est oui !

  • Puis-je m’inspirer du parcours de cette personne ?

Pour garder ton optimisme, évite les individus toxiques : ceux qui te sapent le moral, qui te prennent tout ton temps et les éternels insatisfaits. Trouve des alliés qui sauront t’épauler dans ton aventure : ceux qui ont déjà franchi le pas de la reconversion seront de bon conseil. Enfin, ton conjoint est ton meilleur soutien, il sera là pour t’encourager au quotidien et t’aider à conserver ta motivation.


Pour t'aider je t'explique en vidéo comment ne pas absorber les peurs de ton entourage et renforcer ta confiance en toi. Pour la voir clique ici


Conseil 3: Célèbre chaque pas que tu fais


De l’envie de changement de vie professionnelle, jusqu’à la mise en œuvre, tu vas franchir de nombreuses étapes. Certaines seront évidentes, d’autres moins. Pour garder ta volonté intacte et maintenir le cap, il faut s’exercer à voir le positif dans tout ce que tu fais.

En effet, notre perception des situations, de nos capacités, influe directement sur notre motivation. Le cerveau se focalisant plus facilement sur les aspects négatifs, il est parfois difficile de se souvenir des victoires quotidiennes.

Au début de ton programme de reconversion, prépare un carnet. Tu relèveras à l’intérieur tous tes succès, qu’il soit petit ou grand (annoncer ton projet à ta famille, appeler une personne qui t’inspire pour avoir des conseils).

Quand tu perçois que ta motivation s’étiole, relis tes notes et vois tout le chemin parcouru. Ainsi, tu te rendras compte de tout ce que tu es capable d’accomplir. Positivité, stimulation, c’est tout ce dont tu as besoin pour te sentir pousser des ailes à nouveau.




Conseil 4: Ose être accompagné lors de ta reconversion


Au début du projet, on est en général très motivé. Le désir de reconversion professionnelle est fort, on rêve de trouver un travail épanouissant avec lequel on est en phase. C’est généralement à ce moment-là que les questions pratiques arrivent : quel métier faire ? De quoi ai-je envie ? Quelles sont mes contraintes ?

Cette avalanche d’interrogations peut te bloquer et faire chuter ton dynamisme, car tu ne sais pas par où commencer ni dans quel sens aborder les étapes.

Plusieurs solutions s’offrent à toi, les plus classiques sont :

  • faire un bilan de compétences ;

  • contacter Pôle Emploi ;

  • suivre un accompagnement avec un coach.

Trop long, trop complexe, trop cher : tu hésites à choisir un de ces outils ?


Tu peux opter pour un système plus souple : l’auto-coaching. Grâce à un carnet d’exercices et des vidéo d'accompagnement, tu peux avancer à ton rythme et ainsi rester motivé tout au long de ton projet de réorientation.

Toi aussi, tu veux te reconvertir facilement ? Découvre les étapes de mon Programme Réalise pour te poser les bonnes questions et amorcer ta reconversion sereinement.





Pour savoir comment bien gérer ses finances lors de sa reconversion je t'invite à lire cet article


Belle reconversion à toi !


Audrey Boleat Coach spécialisée en reconversion professionnelle et entreprenariat.



0 commentaire